Coup de coeur du salon : Méto, l’intégrale – Yves Grevet

Yves Grevet
Méto. L’intégrale
Syros, 2012, 886 p., 26,90 €.

Couverture de Méto l'intégrale, illustration de Thomas Erehtsmann, Syros, 2012.

Couverture de Thomas Erehtsmann, Syros, 2012.

Dans une maison perchée au sommet d’un volcan habitent soixante-quatre enfants. Pensionnaires dociles, ils savent qu’un jour ou l’autre ils devront disparaître. Mais où ? Et pourquoi ? À travers le regard de son personnage principal, Méto, Yves Grevet signe ici une trilogie dystopique. Évitant de tomber dans la surenchère de la violence, l’auteur reste mesuré sans pour autant atténuer la force du discours. Doté de nombreuses références mythologiques, historiques et littéraires telles Orwell et Huxley, le premier tome est un parcours initiatique où la réflexion juvénile sur la puberté et le monde adulte est mise en scène par une écriture concise et rythmée, mais non dénuée de profondeur. Sans pour autant révolutionner le genre, Grevet réussit le pari de plaire aussi bien aux adolescents qu’aux plus âgés. Chacun y trouvera son compte ; les plus jeunes y verront une aventure, tandis que les adultes trouveront l’écho engagé des grandes œuvres de science-fiction. L’intégrale réunit non seulement les trois tomes de la saga, mais également les illustrations et les story-board de Thomas Ehretsmann. Inspirée des comics, l’iconographie complète l’imaginaire du lecteur et devient même ludique lorsqu’on se met à rechercher la figure des personnages.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *