La Foire du livre de Francfort, témoin de la transformation numérique

L’intention de promouvoir les innovations numériques dans le monde du livre a été mise en avant lors du vernissage de la Foire du Livre de Francfort.

Des invités, non apparentés a priori au monde des écrivains et éditeurs  tels que Danny Deynman (producteur de tous les films Harry Potter) et Peter Friedlander (producteur de la chaîne HBO), ont assisté au lancement de l’espace « story drive ». Il s’agit d’une salle assez moderne prêtée par la prestigieuse marque de voitures Audi et mise à la disposition des professionnels et du public pour illustrer la devise de la foire « Repenser, renouveler ».

Le directeur de la Foire, Juerguen Boos, a déclaré : « il ne faut pas parler des différents formats du livre, plutôt d’une nouvelle ère de l’édition. On n’a pas d’autre option que de changer. » Les chiffres le montrent : 41% des libraires offrent des produits numériques. Cependant, en Europe et en Amérique du sud,  on sent la volonté d’égaler les États-Unis qui ont augmenté leurs profits de plus de 147% par rapport à l’année précédente grâce notamment aux outils comme le Kindle d’Amazon qui a connu un très grand succès.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *