L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles

A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode.  Mais dans le secteur du livre,  les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. Pourtant si les 12-15 ans délaissent inexorablement le livre  imprimé au profit d’autres pratiques culturelles et supports,  le décrochage de la lecture n’est ni une fatalité ni même une certitude. Le boom phénoménal des écrans, s’il est accompagné de façon pertinente, avec la même exigence culturelle sur la toile comme sur le livre imprimé, peut au contraire engendrer un regain incontestable de l’écrit.

 

La lecture n’est plus un marqueur social

On peut présumer que la baisse annoncée par les sondages de la pratique de la lecture est supérieure à la réalité. En effet les jeunes générations sont plus honnêtes que les précédentes. Être un fort lecteur dans les années 70 était un marqueur social et on préférait déclarer l’être que de se marginaliser. Aujourd’hui, au contraire, pratiquer la lecture est presque dévalorisant. C’est chez l’adolescent une pratique solitaire, peu partagée avec les autres. L’importance des filières scientifiques accentue le recul des humanités comme mode de sélection des élites et les jeunes adultes voient se déliter le lien qui existait encore il y a peu entre la réussite et la littérature. La lecture n’est pas revendiquée au cours du sondage voire même cachée, donc non recensée, dans les chiffres des enquêtes selon Olivier Donnat1.

La fin du rapport au livre en tant que support
Jusqu’à ces dernières années, la jeune génération arrivait à cumuler les différentes innovations et multiplier les pratiques. Mais le temps n’est pas extensible et les offres ne cessent de se multiplier. Les activités chronophages comme la lecture de romans souffrent en premier lieu de cette compression du temps et de la multiplication des loisirs (télévision, jeux vidéos, sport….). Les usages de  l’écran en tous genres quant à eux n’ont fait que croître depuis 2008. Le rapport au livre imprimé en tant que support a perdu sa valeur symbolique. L’adolescent, dans un monde dématérialisé,  et dont l’univers culturel est organisé autour de l’audiovisuel, a opéré un transfert vers d’autres objets comme le téléphone portable ou l’Ipad. Seuls les livres de consultation et non de lecture linéaire résistent mieux. La baisse d’achats de livres ne signifie pas automatiquement la baisse de la lecture dont l’acte est extrêmement difficile à mesurer sur écran.

Le retour de la médaille
Face au désintérêt à la lecture de la nouvelle génération , les adultes sont prêts à mettre n’importe quel livre entre les mains de leurs enfants et ne laissent plus la place à la transgression de l’acte de lire comme il pouvait exister avant. La bonne volonté des parents et du monde éducatif peut alors induire un résultat inverse à celui escompté.  Face à l’injonction parentale qui voudrait que son enfant lise quelque soit le contenu, les adolescents n’arrivent pas à se construire un monde à eux dans les livres. Le chemin d’émancipation  ne sera pas aujourd’hui celui de la pratique de la lecture.  A l’âge de 12-13ans, il y a un décrochage encore plus marqué chez les garçons que chez les filles. « Comme d’ailleurs beaucoup d’autres activité de loisirs  commencées très tôt et qui peuvent échouer au moment de l’adolescence,  mais la culture semée pourra essaimer et on peut s’attendre à ce qu’ils se remettent à lire quand ils seront eux-mêmes jeunes parents» souligne d’ailleurs Olivier Donnat1.

La lecture sur écran
L’inquiétude des professionnels et des parents devant le désintérêt à la lecture est-il finalement justifié ? Si le rapport au livre en tant que support est en effet remis en question,  la lecture comme activité ne semble pas menacée chez les adolescents et même, elle peut trouver une nouvelle évolution si l’on veut bien prendre en considération d’autres pratiques qui n’existaient pas pour le génération qui les ont précédé. Des formes narratives nouvelles apparaissent chez les jeunes comme la fiction et le fantastique, les séries, plus adaptées au temps accéléré et à la polyactivité. La baisse d’achats de livre ne veut pas dire baisse de la lecture. C’est un défi nouveau que de parvenir à mesurer les pratiques de lecture sur écran.

Génération numérique
Quand certaines pratiques se déconstruisent, il y en a d’autres à inventer comme la création de contenus via les blogs, l’information en réseau et l’utilisation des nouvelles habiletés de manipulation des images. Si les activités à temps longs comme la lecture du roman peut paraître menacée par la perte de capacité de l’adolescent à lire des textes longs, la multiplicité des supports de lecture peut rendre encore pus vive l’acuité de la lecture. Cette génération est la première a maîtriser l’ensemble des supports de lecture et à multiplier les usages et les pratiques de lecture co-existentes. Le transfert de l’acte de lecture du livre imprimé vers celui des écrans peut se traduire au contraire par un regain d’intérêt de l’écrit, peu importe le support. Le feu d’artifices des trajectoires numériques oblige chaque genre d’écrit à s’adapter différemment entre la lecture extensive et la lecture appareillée, autant de pistes à explorer pour la génération montante.

Les politiques culturelles se sont multipliées à l’attention des enfants à travers des initiatives conduites par les médiathèques et le spectacle vivant mais ont négligé le moment de la vie si particulier que représente l’adolescence. Dans ce trou noir,  on a laissé s’engouffrer les entreprises de produits de consommation culturelle qui ont pris le pouvoir sur les teenagersen première ligne de la révolution numérique. Pourtant nul doute qu’à l’avenir, les nouvelles formes d’écrit sur écran produiront de nouvelles modalités du lire et de nouvelles définitions du « bien lire » ou de l’habileté à la lecture. « Aux instances publiques, en concertation avec l’ensemble de la chaîne éditoriale, de reprendre la main » conclut Olivier Donnat.

1 Enquête menée par le Ministère de la Culture et de la Communication, sous la responsabilité d’Olivier Donnat, chargé de recherche au DEPS (Département des études de la Prospective et des Statistiques du Ministère de la Culture et de la Communication)

 

Pour aller plus loin:

Olivier Donnat, Les pratiques culturelles des français à l’ère numérique
Enquête 2008 La découverte/Ministère de la culture et de la communication

Compte –rendu à venir du colloque Les métamorphoses numériques du livre à Aix en Provence avec l’agence régionale du livre: www.livre-paca.org

Synthèse de l’enquête sur la lecture et les loisirs multimédia des collégien(ne)s et lycéen(ne)s, Enquête « Centre national du livre / Direction du livre et de la lecture » réalisée par Ithaque. Juin 2007. www.centrenationaldulivre

– Livre 2010 : Table ronde n° 9  Le goût des livres chez les jeunes publics
www.centrenationaldulivre


Vous aimerez aussi...

25 réponses

  1. 4 février 2012

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. | Monde du Livre On peut présumer que la baisse annoncée par les sondages de la pratique de la lecture est supérieure à la réalité. En effet les jeunes générations sont plus honnêtes que les précédentes. Être un fort lecteur dans les années 70 était un marqueur social et on préférait déclarer l’être que de se marginaliser. […]

  2. 9 février 2012

    […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } mondedulivre.hypotheses.org – Today, 9:12 […]

  3. 12 février 2012

    […] } #themeHeader #titleAndDescription * { color: black; } mondedulivre.hypotheses.org – Today, 11:09 […]

  4. 12 février 2012

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. | Monde du Livre  […]

  5. 12 février 2012

    […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } mondedulivre.hypotheses.org – Today, 7:14 […]

  6. 13 février 2012

    […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } mondedulivre.hypotheses.org – Today, 12:17 […]

  7. 21 février 2012

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. | Monde du Livre Les usages de l’écran en tous genres quant à eux n’ont fait que croître depuis 2008. Le rapport au livre imprimé en tant que support a perdu sa valeur symbolique. […]

  8. 3 mai 2012

    […] Où l’on fait une analyse de la lecture des adolescents […]

  9. 20 novembre 2012

    […] A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l&rsq…  […]

  10. 19 mars 2013

    […] II. 2.2 L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. […]

  11. 10 juillet 2014

    […] Papier Electronique Blog de Bruno Rives, centré sur les aspects techniques du livre électronique. S.I.Lex Au croisement du droit et des sciences de l'information / Blog tenu par Lionel Maurel, juriste et bibliothécaire.  […]

  12. 26 août 2014

    […] A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1…  […]

  13. 7 octobre 2014

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. […]

  14. 19 octobre 2014

    […] : comment avoir "bon genre" ? / Christine Detrez – Université Toulouse II-le Mirail. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  15. 24 octobre 2014

    […] "Plutôt que de ne rien faire [= lire un livre], viens m'aider à mettre la table. " L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  16. 12 décembre 2014

    […] : comment avoir "bon genre" ? / Christine Detrez – Université Toulouse II-le Mirail. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  17. 5 février 2015

    […] Jeunesse. Catalogue « Editions Les Fourmis Rouges. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  18. 10 février 2015

    […] de produire des mini vidéos et d’ouvrir une chaîne youtube dédiée à leur publication. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  19. 24 septembre 2015

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode. Mais dans le secteur du livre, les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. Pourtant si les 12-15 ans délaissent inexorablement le livre imprimé au profit d’autres pratiques culturelles et supports, le décrochage de la lecture n’est ni une fatalité ni même une certitude. […]

  20. 21 avril 2016

    […] Moulin à paroles- albums à écouter. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  21. 28 avril 2016

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles – Monde du Livre. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode. Mais dans le secteur du livre, les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. Pourtant si les 12-15 ans délaissent inexorablement le livre imprimé au profit d’autres pratiques culturelles et supports, le décrochage de la lecture n’est ni une fatalité ni même une certitude. […]

  22. 18 mai 2016

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques … A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode. […]

  23. 13 juin 2016

    […] des 6 – 14 ans à la culture ». Des constellations sans contraintes ? Combinaisons de goûts. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles – Monde du Livre. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  24. 5 octobre 2016

    […] Tableau 1 : Exemples de questions concernant les activités extrascolaires Plan de l’article : L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles – Monde du Livre. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier […]

  25. 3 novembre 2016

    […] L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles – Monde du Livre. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode. Mais dans le secteur du livre, les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *