La librairie Mollat : déjà 120 ans !

C’est avec grand bonheur que le monde de la librairie indépendante française a fêté les 120 ans de la librairie Mollat tout au long de l’année 2016 !

Un espace qui s’est agrandi de multiples fois depuis sa naissance en 1896, lorsqu’Albert Mollat décide de prendre la succession de son cousin Bourlange sous les Galeries bordelaises. Car la librairie Mollat, c’est avant tout une histoire de famille qui a le goût et l’odeur de la tradition française, transmise de pères en fils sur quatre générations. Très vite, Albert Mollat se voit obligé de déménager les locaux pour acquérir davantage d’espace, face à la demande grandissante des lecteurs et à la popularité croissante. Ce qui était à l’origine un lieu de ventes diversifiées (articles religieux, maroquinerie, livres de médecine…) se transforme en une véritable entreprise familiale qui gravite autour du livre. Il faudra attendre les années 1970 et l’arrivée de son petit-fils, William Mollat, pour que cette transition subtile mais non moins importante s’opère dans un contexte où le livre de poche explose tous les records de vente aux quatre coins du pays. Un fort désir de « vendre des livres comme les autres ne les vendent pas 1 » s’impose alors, philosophie de vie que Denis Mollat va s’attacher à perpétuer depuis sa reprise de cette librairie généraliste en 1989. C’est sans doute pour cette raison que le magasin a résisté aussi brillamment à la concurrence directe de grandes enseignes telles que la Fnac (ouverte en 1985) ou encore Virgin (1990), à quelques rues d’ici.

Photographie de Denis Mollat CC-BY-SA Photo prise en janvier 2014 by ActuaLitté Source

Photographie de Denis Mollat
CC-BY-SA
Photo prise en janvier 2014 by ActuaLitté
Source

Nous comprenons assez bien désormais qu’avec ses 26 000 000 € de chiffre d’affaires en 2014, ses 2 700 mètres carrés et ses plus de 180 000 références, la librairie Mollat s’est rapidement imposée comme la première librairie indépendante de France. Un lieu de vie, si l’on puit dire, avec sa devanture bleue marine et ses dix-huit kilomètres de rayonnages, un dédale qui ne manque jamais d’enchanter les lecteurs, ravis de retrouver le long de ces meubles en bois le frisson de leur enfance. « Une caverne d’Ali Baba 2 », nous raconte Claire Désert, pianiste et fervente cliente de la librairie. Les libraires qui y travaillent sont tous mus par l’envie de transmettre leur passion et d’échanger autour de ce vecteur de culture et de connaissances qu’est le livre. Dans une émission proposée par France 3 Aquitaine, à l’occasion de cet anniversaire, Denis Mollat explique ainsi que la librairie est un lieu de vie primordial où l’on discute, on échange et même « où l’on se drague » raconte-t-il aux reporters, non sans humour. « C’est un lieu culturel organisé autour du livre. Et ça, c’est une manière magnifique de faire de la résistance dans un temps où effectivement le livre est maltraité 3 ».

En 1996, pour son centenaire, la librairie nous avait déjà éblouis avec la programmation d’un concert de Jordi Savall au Grand-Théâtre de Bordeaux. Pour clôturer cette année 2016, nous pouvons dire que ce  cent vingtième anniversaire fut tout aussi concluant. Un système de coups de cœur mensuel a été mis en place : les libraires se sont chargés de proposer dix ouvrages de littérature de jeunesse sur le site internet de la librairie. Un second rendez-vous musical d’importance a été programmé : rien de moins que l’œuvre de Vivaldi jouée par le Concert Spirituel à l’auditorium de Bordeaux, dont les Magnificat et Gloria dans leur version originale, composées pour les orphelines de l’Ospedale de Venise. De plus, les professionnels se sont démenés pour rendre hommage à cette librairie de plus d’un siècle qui n’a eu de cesse de faire progresser le paysage littéraire. L’artiste plasticien Rodolphe Martinez a créé une série de cent vingt pochettes dont chaque motif est unique, bercé par la couleur bleu, l’atmosphère de Bordeaux et bien sûr celle de la librairie, qui a marqué des générations de lecteurs. Plus remarquable encore, la collection “Folio” a proposé au grand public de gagner cinquante ouvrages de son catalogue, sélectionnés au préalable par les libraires.

À présent, quel avenir pour la librairie Mollat ? De longues années d’existence en perspective, nous n’en doutons pas, et cela tout en apprivoisant les nouvelles technologies à la portée des libraires. Une évolution constante essentielle pour Denis Mollat, un homme à la frontière de deux courants de pensée que l’on pourrait considérer incompatibles. Il parvient en effet à allier tradition et technologie pour offrir aux arpenteurs de sa librairie une toute nouvelle expérience, une complémentarité, ainsi qu’une proximité indéniable avec le livre et la culture. Il s’intéresse à tous les supports sans égard pour la réputation dont ils peuvent souffrir, et c’est à son initiative qu’est créé en 2001 le site internet officiel de la librairie. Ces 120 ans deviennent alors l’occasion de rafraîchir cette technologie et de la transformer en une plateforme complète et multiple qu’il nomme lui-même « webzine » sur  laquelle « on verra le livre s’ouvrir à toutes les formes de la culture 4 ». Elle s’accompagne de la construction de la Station-Ausone à la fin de l’été 2016 au 8, rue de la Vieille Tour, un espace de mille mètres carrés contenant du matériel audiovisuel de pointe, un espace de rencontres, de concerts, d’expositions et bien davantage. « Un lieu d’expression et de diffusion des arts et du savoir comme l’est le livre lui-même 5 » annoncent les libraires sur ce fameux webzine.

120 ans donc, et toujours ce « temple de la culture et de l’amour des livres 6 » dont nous parlait jadis Renaud Donnedieu de Vabres, à l’occasion de son discours pour la remise des insignes d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres à Denis Mollat. Une librairie dont il faut user et abuser que l’on soit ou non un grand lecteur. Car « les livres suscitent le labyrinthe 7 », et quel plus formidable environnement mythologique pour se perdre dans de véritables trésors littéraires ?

Photographie de la librairie Mollat CC-BY-SA Photo prise en avril 2016 by ActuaLitté Source

Photographie de la librairie Mollat
CC-BY-SA
Photo prise en avril 2016 by ActuaLitté
Source

1 « MOLLAT 120 ans », Station Ausone, 16/08/2016.
2 DÉSERT, Claire, « MOLLAT 120 ans », Station Ausone, 16/08/2016.
3 ROUX, Christophe, « 120 ans d’histoire… Mollat au fil des pages », franceinfo, 04/11/2016.
4 « MOLLAT 120 ans », Station Ausone, 16/08/2016.
5 Ibid.
6 DONNEDIEU DE VABRES, Renaud, « Discours de Renaud Donnedieu de Vabres, Remise des insignes d’Officier dans l’ordre des arts et des lettres à Monsieur Denis Mollat », culturecommunication.gouv.fr, 13/01/2006.
7 VALENÇON, Jean-Michel, « MOLLAT 120 ans », Station Ausone, 16/08/2016.

Pour aller plus loin :

Citer ce billet : Morgane Ravallec, "La librairie Mollat : déjà 120 ans !", Monde du Livre, 6 janvier 2017, https://mondedulivre.hypotheses.org/5816.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 30 janvier 2017

    […] C’est avec grand bonheur que le monde de la librairie indépendante française a fêté les 120 ans de la librairie Mollat tout au long de l’année 2016 ! Un espace qui s’est agrandi d  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *