Coup de cœur sur le salon : Kalimagier – Nadia Roman, Lazhari Labter, Marie Mahler

Nadia Roman, Lazhari Labter, Marie Mahler
Kalimagier
Les Éditions du Ricochet / Lazhari Labter Éditions, 2010, 200 p., 17 €.

Prenant comme titre un mot-valise – kalima signifie mot en arabe – cet imagier ludique affiche avec fierté l’importance de l’échange et de la réciprocité linguistiques.

Coédité par les Éditions du Ricochet et la jeune maison arabe Lazhari Labter, Kalimagier regroupe cinquante mots arabes qui sont entrés dans la langue française, et cinquante mots français qui ont traversé la mer Méditerranée et sont devenus des mots arabes. Le tout dans une volonté de montrer comment nos mots – et nos cultures – se sont mélangés et enrichis mutuellement au fil du temps.

Livre soigneusement édité et accompagné d’illustrations abondantes : sur chaque double page nous trouvons le mot d’origine et le mot assimilé, ainsi que leurs transcriptions dans l’alphabet étranger. Parmi les perles que l’on y découvre : arobase de l’arabe alroubaâ, chemise de l’arabe qamiss, et toubib, assimilation directe du mot de l’arabe littéraire pour docteur. Les illustrations, faites au pinceau et évocatrices de la Méditerranée – les couleurs dominantes sont le rose, le rouge et le marron – font ressortir et renforcent le sens des mots. L’entrée arobase, par exemple, est accompagnée de l’image d’un singe avec la queue en boucle : un regard original sur le symbole que l’on tape si fréquemment sur nos claviers d’ordinateur.

Invitation à l’enrichissement linguistique, Kalimagier plaira à la fois aux enfants ainsi qu’aux parents férus d’étymologie et d’histoire des langues. Surtout, ce livre opportun offre une belle leçon sur l’interdépendance de deux cultures parfois considérées comme irréconciliables.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *