Le Youtubeur-auteur, un enjeu pour le monde du livre ?

Youtube s’impose comme un phénomène de société et ce depuis plusieurs années déjà. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de définir ce qu’est exactement Youtube. Il s’agit d’un site internet (et d’une application) qui héberge des vidéos qui sont mises en ligne, regardées, commentées et partagées par les utilisateurs eux-mêmes. Ce nouveau média connaît une croissance exponentielle et génère un public plus qu’important. Durant l’année 2015, Youtube France a comptabilisé plus de 31 millions de visiteurs uniques 1 par mois. 50 % des français se sont rendus sur ce site internet qui connaît une progression de plus de 60 % du temps moyen passé sur cette plateforme sur une année 2.

Logo de Youtube

Crédit : Youtube

Le « youtubeur » est le nom utilisé pour désigner les utilisateurs qui postent des vidéos sur ce site. Ces derniers ont un réel impact aujourd’hui. Ils donnent en effet accès à un public composé de plusieurs dizaines de millions de personnes. Les youtubeurs ont par ailleurs acquis une réelle notoriété depuis un certain temps. La particularité de cette application est que la notoriété d’un utilisateur est quantitativement visible avec les principes de like, de vue et du nombre d’abonnés.Toutefois depuis quelques années, les youtubeurs sortent de plus en plus de la sphère de Youtube et se dirigent parallèlement vers d’autres médias ou objets culturels tels que la télévision, le cinéma, les jeux vidéos ou les livres par exemple.

Couverture de Girl_Online de Zoe Sugg alias Zoella baux éditions de la Martinière

Zoe Sugg alias Zoella, De la Martinière, 2015, Crédit : Catalogue Lamartinière Jeunesse

2015 est l’année qui a marqué cette direction prise vers le domaine du livre par les youtubeurs français. Comme beaucoup de phénomènes de mode aujourd’hui, celui-ci trouve ses origines au Royaume-Uni ainsi qu’aux États-Unis. La youtubeuse Zoe Sugg, plus connue sous le pseudonyme de Zoella, a été l’une des pionnières de ce mouvement avec son ouvrage Girl Online publié en 2014. Ce dernier est devenu le roman anglais le plus vendu en l’espace de quelques jours 3.

Le phénomène à la française

Un constat est alors visible : le succès de ces livres ne semble pas dépendre au premier abord du genre proposé par les auteurs mais plutôt de la force et de la notoriété du youtubeur-auteur en question. Ces trois artistes font en effet partie des youtubeurs français les plus appréciés. EnjoyPhoenix est la première youtubeuse française dans la catégorie beauté, avec plus de deux millions d’abonnés, Natoo est quant à elle la première youtubeuse humoristique française avec plus de trois millions d’abonnés et Cyprien est le premier youtubeur français puisqu’il a à ce jour plus de onze millions d’abonnés.

Les youtubeurs sont devenus des personnages publics, au même titre que les chanteurs et les acteurs ; ils sont idolâtrés par leurs abonnés, en très grande majorité adolescents, mais ont également établi une relation plus intime avec eux en partageant leur quotidien. Ces stars du Web apparaissent comme beaucoup plus proches de leurs abonnés notamment grâce aux réseaux sociaux. Ils peuvent ainsi s’adresser directement à leurs suiveurs dans leurs vidéos et leurs posts. La création de ce lien intime peut expliquer en grande partie le succès des publications de ces vidéastes, qui restent à la portée des adolescents.

Ces trois personnalités du Youtube français, qui s’illustrent dans les deux domaines piliers de la plateforme, l’humour et la beauté, ont ouvert la voie à des dizaines de youtubeurs aux styles et aux passions bien plus variés.

Les projets se sont multipliés et de plus en plus diversifiés : la cuisine, les sciences, la mode, l’humour, l’histoire, le jeu-vidéo et biens d’autres se sont vus tour à tour représentés, tout comme les différents genres de livres proposés par les youtubeurs. Les mangas, les bandes dessinées, les romans, les livres pratiques, les livres humoristiques… se sont développés.

Certains youtubeurs ont suivi la voie initialement empruntée par Natoo en écrivant des ouvrages en accord avec leur domaine initial. Cela a par exemple été le cas pour Elsa de la chaîne Elsa MakeUp avec le domaine de la beauté, Charles Gilles-Compagnon de la chaîne FastGoodCuisine avec, comme son pseudonyme l’indique, la cuisine, Andy de la chaîne AndyRaconte avec l’humour ou encore Bruce Benamran de la chaîne E-Penser avec les sciences. À noter que ce domaine devient par ailleurs de plus en plus une tendance sur Youtube ainsi que dans les ouvrages dérivés.

Dans certains cas, les ouvrages publiés sont des compilations au format écrit des vidéos produites par les youtubeurs sur leur chaîne, avec ajouts ou non d’inédits. Cependant, cela n’empêche pas les ouvrages d’être achetés, avant tout par les abonnés, et cela même si ces derniers ont la possibilité d’avoir accès gratuitement à la plateforme Youtube et à son contenu.

Couverture deKi & Hi, T.1 Deux Frères Kévin Tran alias "Le rire jaune", Fanny Antigny chez Michel Lafon,

Kévin Tran alias « Le rire jaune », Fanny Antigny, Michel Lafon, 2016, Crédit : Catalogue Michel Lafon

Comme Cyprien, d’autres artistes ont quant à eux fait le choix de sortir de leur carcan et d’élargir leur champ de création en proposant de nouvelles choses, à l’instar de Kévin Tran de la chaîne Le Rire Jaune. Ce jeune homme aux plus de trois millions d’abonnés s’est tout d’abord illustré dans le domaine de l’humour en y partageant notamment sous ce trait ses passions tel que le manga. En octobre 2016 est paru son premier manga, Ki & Hi, publié chez Michel Lafon. Cette publication apparaît comme étant éloignée de son domaine sur Youtube, même si la présence de l’humour se fait sentir en filigrane tout au long de l’ouvrage. Au vu du succès rencontré par cette première publication, la maison d’édition a signé pour plusieurs autres volumes.

Le Rire Jaune n’est bien évidemment pas le seul à suivre cette tendance ; une des précurseurs de ce phénomène, EnjoyPhoenix, a publié un second ouvrage totalement fictionnel intitulé Carnet de routes.

 Au travers de ces différentes publications, le phénomène semble s’être bien ancré dans le Youtube français, et cela au profit même du Monde du livre.

Les youtubeurs-auteurs, un nouveau souffle pour le Monde du livre

Depuis le succès en librairie des premiers youtubeurs, les maisons d’édition ont vu en ces nouveaux auteurs de nouvelles possibilités. Alors que les écrivains souhaitant se faire publier par une maison d’édition doivent démarcher le plus grand nombre possible de structures dans l’espoir d’obtenir un contrat d’édition, les youtubeurs sont en très grande majorité tout simplement contactés par les maisons elles-mêmes. Ces dernières viennent à la rencontre de ces personnalités pour leur proposer des projets ou avec l’envie de travailler avec eux. Cette démarche est en quelque sorte à la frontière du principe de commande passée par l’éditeur à un auteur. Le concept du livre de Natoo a par exemple été travaillé avec son éditeur comme le confie ce dernier 4. Cette simple approche met au jour l’utilité des youtubeurs pour les maisons d’édition, dans le cas contraire elles ne perdraient pas de temps à entrer en contact avec ces professionnels. Certaines agences dont le but même est de démarcher les youtubeurs pour le compte des maisons d’édition ont même vu le jour.

Couverture du livre Icônne de Natoo

Natoo, Michel Lafon, 2015, Crédit : Catalogue Michel Lafon

Les éditeurs eux-mêmes reconnaissent l’avantage des youtubeurs-auteurs, ceux de Michel Lafon font partie de cette catégorie par exemple. Ils ont été parmi les premiers à s’intéresser à ce phénomène venu d’ailleurs et reconnaissent s’être inspirés de l’actualité littéraire des États-Unis. Aujourd’hui, ils comptent dans leur catalogue les ouvrages de Natoo et du Rire Jaune entre autres. Les youtubeurs sont devenus un véritable fonds de commerce pour eux. Dans le cadre de la publication de youtubeurs, tout l’enjeu pour les éditeurs est de conserver l’esprit de ce dernier, en grande partie pour que les abonnés de l’auteur le reconnaissent dans l’ouvrage 5.

 Alors que l’édition d’un livre réside dans le risque économique pur pour la maison d’édition de manière générale, l’édition d’un livre d’un youtubeur semble apporter un second souffle aux maisons d’édition de par les répercussions envisagées et prévues. En effet, les youtubeurs possèdent de solides communautés qui se tiennent au courant de l’actualité de leurs personnalités préférées et y réagissent. L’audience du livre est déjà présente et son impact est déjà envisagé. Comme le confessent les éditeurs de Michel Lafon, cette présence change considérablement la manière de promouvoir les ouvrages 6. Là où d’habitude les maisons d’édition doivent faire leur maximum pour que leurs productions se dégagent parmi la totalité des 60 000 publications annuelles, dans le cas des livres de youtubeurs la communication au public passe essentiellement par ce dernier. Grâce au principe de l’abonnement sur Youtube et sur les réseaux sociaux, les youtubeurs peuvent très facilement entrer en contact avec leurs abonnés, et ainsi leur faire passer de nombreuses informations. Cette proximité entre l’auteur et le lecteur peut radicalement changer la donne en termes de ventes. Les éditeurs en ont parfaitement conscience, et cela est visible par rapport au premier tirage mis en place par ces derniers : alors qu’en 2015, le tirage moyen pour une nouveauté est de 7895 exemplaires 7, le manga du Rire Jaune a fait l’objet d’un premier tirage de l’ordre de 50 000 exemplaires 8 et le premier livre de EnjoyPhoenix s’est vendu à plus de 20 000 exemplaires en une semaine 9. L’impact de ces youtubeurs est d’autant plus visible que le tirage du manga a été épuisé en l’espace de trois jours.

Couverture de Roger et ses humains t. 1, Paka, Cyprien Iov chez Dupuis

Paka, Cyprien Iov, Dupuis, 2015, Crédit : Catalogue Dupuis

Ce nombre de ventes important est garanti par la notoriété du youtubeur ainsi que par la promotion à grande échelle qui est assurée par les réseaux sociaux essentiellement, ainsi que par les vidéos mises en ligne sur Youtube pour informer de la parution. Ces outils de promotion sont particulièrement intéressants pour l’éditeur puisqu’ils ne lui coûtent absolument rien et que l’auteur s’en charge en grande partie. Grâce aux abonnements sur Youtube ou aux followers sur Twitter, la communication est quasi immédiate, faite sur un nombre précis d’auditeurs qui en seront informés et qui seront majoritairement intéressés.

Cette communication en amont faite par l’auteur sera majoritairement suivie par une tournée en librairie et en grande surface spécialisée, organisée cette fois-ci par l’éditeur après la sortie du livre. Le youtubeur-auteur peut ainsi aller à la rencontre de ses abonnés ; il s’agit d’un autre volet de la communication qui permet d’assurer les ventes à l’éditeur, les lecteurs se déplaçant très souvent pour rencontrer leurs idoles.

Une certaine communication sera réalisée en amont par les éditeurs, elle concerne la partie professionnelle. Les éditeurs et leurs représentants doivent en effet convaincre les vendeurs, à savoir les libraires, les sites internets, les grandes surfaces spécialisées…, d’acheter les ouvrages en question et de les proposer au public, même si dans ce cas précis de production, la visibilité est moins importante puisqu’il s’agit d’un titre que l’on vient chercher en général et non pas d’un titre que l’on découvre sur place. Pour convaincre le libraire de faire entrer dans son stock les ouvrages en question, les représentants se servent de la notoriété même du youtubeur. Certaines fiches argumentaires réalisées à destination des professionnels font par exemple mention du nombre d’abonnés sur le compte Youtube de l’auteur.

Le youtubeur-auteur peut également permettre dans une certaine mesure et à une certaine échelle le développement du Monde du livre. Il a en effet la capacité de faire venir en librairie un public qui n’est habituellement pas lecteur mais simplement abonné et fan de l’artiste.

Couverture du livre #Enjoymarie de Marie Lopez alias EnjoyPhoenix chez Anne Carrière

Marie Lopez alias EnjoyPhoenix, Anne Carrière, 2015, Crédit : Catalogue Anne Carriere

Cette communication professionnelle n’est pas faite en vain puisqu’il a fallu convaincre les libraires de la parution de ces ouvrages, comme le confient les éditeurs de Michel Lafon. Un fort scepticisme était présent quant à la qualité ou à l’impact de ces publications. Le choix de ces dernières n’apparaît donc plus seulement comme une opportunité de bonne réception par le public et de manne financière pour les éditeurs mais également pour les libraires.

Outre le fait que ces publications sont un nouveau souffle d’air frais pour la librairie et la maison d’édition d’un point de vue économique ; les youtubeurs-auteurs peuvent également l’être d’un point de vue plus général. En effet la youtubeuse Léa de la chaîne Je ne suis pas jolie a elle aussi publié un ouvrage, Je ne suis pas Jolie, C’est Vous Les Plus Belles !. Contrairement aux autres youtubeurs, aucune maison d’édition n’a su convaincre la jeune femme. Pour avoir la possibilité de faire ce qu’elle voulait, elle a décidé de créer sa propre maison d’édition : La page qui bouge 10. Les youtubeurs-auteurs peuvent ainsi amener un nouvel air dans le Monde du livre même au travers des structures.

Grâce au phénomène des youtubeurs-auteurs, il apparaît que le livre papier peut fonctionner conjointement avec le numérique ; le second engendre le premier. Ce constat reste à souligner alors même que certains prédisaient la mort du livre papier avec l’apparition du numérique. Le livre papier devient dans ce cas un produit dérivé qui permet dans une certaine mesure au Monde du livre de connaître des jours heureux en période de crise. Les maisons d’édition peuvent certes connaître un renouveau économique grâce à la publication d’un livre d’un youtubeur, il n’en reste pas moins qu’une grande partie d’entre elles propose des objets soignés et de qualité, en travaillant également sur un objet livre réfléchi et porteur de sens.

Il est également important de préciser que le nouveau souffle apporté au Monde du livre peut également être réciproque, effectivement la publication de ces ouvrages et l’argent engendré peuvent être bénéfiques aux youtubeurs qui ne sont majoritairement pas encore assez reconnus pour vivre pleinement de leur activité.

Grâce aux youtubeurs-auteurs et aux booktubers, Youtube pourra être un élément clé pour le devenir du livre dans les années à venir.

Couverture de Suivez-moi, Emma Verde aux éditions de l'Homme,

Emma Verde, Editions de l’Homme, 2016, Crédit : Catalogue Editions de l’Homme

Notes

1 Nous entendons par « visiteur unique », un internaute visitant une ou plusieurs fois une page ou un site internet durant un laps de temps donné.
2 NGUESSAN, Noel, « Les derniers chiffres de YouTube sur ses usages en France », Arobasenet.com, avril 2016, disponible sur : <http://www.arobasenet.com/2016/04/chiffres-youtube-usages-france-2846.html>, (consulté en janvier 2017).
3 BOUR, Emmanuelle, « Auteurs 3.0 », LivresHebdo, 03 juillet 2015, disponible sur : <http://www.livreshebdo.fr/article/auteurs-30?xtmc=youtube&xtcr=18>, (consulté en janvier 2017).
4 Ibid
5 Ibid
6 Ibid
7 SNE, « Chiffres clés de l’édition 2015 », juin 2015, disponible sur : <http://www.sne.fr/wp-content/uploads/2014/08/chiffrescles_juin2015.pdf>, (consulté en janvier 2017).
8 BOUR, Emmanuelle, op. cit.
9 « EnjoyPhoenix: la youtubeuse qui vend plus de livres que Todd, Fourest et Mélenchon », L’Express, 26 mai 2015, disponible sur : <http://www.lexpress.fr/culture/livre/enjoyphoenix-la-youtubeuse-qui-vend-plus-de-livres-que-todd-fourest-et-melenchon_1682233.html>, (consulté en janvier 2017).
10 « Les Youtubeurs Auteurs », Edilivre, 13 mai 2016, disponible sur :    <https://www.edilivre.com/communaute/tag/les-youtubeurs-auteurs/#.WJFMDlzMOC5>, (consulté en janvier 2017).

Bibliographie

Les ouvrages cités :

  • IOV, Cyprien, Roger et ses humains,  t. 1, Dupuis, 2015.
  • Jenesuispasjolie, Je ne suis pas jolie, c’est vous les plus belles !, La page qui bouge, 2016.
  • LOPEZ, Marie, #EnjoyMarie, Anne Carrière, 2015.
  • LOPEZ, Marie, Carnet de routes, Anne Carrière, 2016.
  • NATOO, Icônne, Michel Lafon, 2015.
  • SUGG, Zoe, Girl Online, t. 1, La Martinière, 2015.
  • TRAN, Kevin, ANTIGNY, Fanny, Ki & Hi, t. 1, Michel Lafon, 2016.
  • VERDE, Emma, Suivez-moi, éditions de l’Homme, 2016.

Les chaînes YouTube citées :

Pour aller plus loin :

Les Youtubeurs parlent de leurs livres :

Articles en lien avec le sujet :

  • DARMANIN, Jules, « EnjoyPhoenix, star des ados sur YouTube, promise au succès en librairie », Le Figaro, 15 mai 2015.
  • KOSMALA, Lucie, « Pourquoi les youtubeurs écrivent-ils des livres ? », madmoiZelle.com, 20 novembre 2016.
  • TREBOSC, Amélie, « BookTube : une nouvelle façon de parler livre », Monde du livre, 9 juillet 2015.
  • WOITIER, Chloé, « Le premier livre d’une youtubeuse pulvérise les records de vente », Le Figaro, 4 décembre 2014.
  • Une sélection de livres de youtubeurs, sur le réseau social littéraire Booknode.
Citer ce billet : Maëva Bergues, "Le Youtubeur-auteur, un enjeu pour le monde du livre ?", Monde du Livre, 20 août 2017, http://mondedulivre.hypotheses.org/6809.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *