Coup de cœur sur le salon : Wangari Maathaï, la femme qui plante des millions d’arbres – Franck Prévot, Aurélia Fronty

Franck Prévot, Aurélia Fronty
Wangari Maathaï, la femme qui plante des millions d’arbres
Rue du monde, 2011, 45 p.17,50 €.

La femme qui plante des millions d’arbres, couverture d’Aurélia Fronty, Rue du Monde, 2011.

Après Nelson Mandela et Missak, l’enfant de l’affiche rouge, la collection « Grands portraits » met à l’honneur Wangari Maathaï. L’univers poétique et coloré d’Aurélia Fronty rencontre la prose envolée de Franck Prévot dans un album qui nous plonge dans le monde sensible et corrompu de Wangari Maathaï. Cette Kenyane ne cesse, tout au long de sa vie, de défendre les droits des femmes et de se battre pour la liberté et la planète. Diplômée en sciences, elle va lutter contre la déforestation due à la colonisation et à la culture intensive. Elle s’élève contre les hauts dirigeants, la corruption et fait appel à de nombreux gouvernements et organismes internationaux. Elle parvient à fédérer autour d’elle le peuple kenyan qui va l’aider à replanter « des millions d’arbres ». Ce combat lui vaudra le Prix Nobel de la paix en 2004. Dans un dernier volet du livre, quelques pages forment une partie documentaire qui allie texte et photographie.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *