Coup de coeur sur le salon : Parle tout bas, si c’est d’amour – Sophie Chérer

Sophie Chérer
L’École des Loisirs, 2008, 151 p., 9,20 €.

Parle tout bas si c’est d’amour, couverture, L’École des loisirs, 2008

« Être un couple permet de résoudre à deux des problèmes qu’on n’aurait jamais eus tout seul. » Caroline et Olivier s’aiment de cet amour d’enfants qui est indestructible. De cet amour qui peut durer toute une vie. Ils sont au lycée et devront faire face à de nombreuses épreuves pour que leur relation perdure. Ils devront prouver à leur entourage qu’ils ont compris ce que l’amour signifie. Et on ne cesse de se demander à la lecture : est-ce que l’on s’aime sérieusement quand on a 16 ans ? Parallèlement, on suit dans ce roman plusieurs personnages et leur rapport à l’amour : une professeure de sciences naturelles qui après avoir connu une déception amoureuse doit faire un cours d’éducation sexuelle, une dame de 87 ans qui a perdu son mari, un proviseur qui ne supporte plus sa femme, et enfin la mère de Caroline et son premier amour. Sophie Chérer nous offre ici une promesse : celle d’une histoire d’amour pleine d’espoir et qui finit bien. Et nous sommes ravis de retrouver Caroline et Olivier, ce couple de jeunes que l’on avait découvert dans L’huile d’olive ne meurt jamais. Parle tout bas, si c’est d’amour est un livre multigénérationnel qui satisfera tous les amoureux et ceux qui rêvent d’amour. À partir de 12 ans.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *