L’édition électronique pour la jeunesse : panorama et enjeux

application un jeu

Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies. Parallèlement à cela, les éditeurs et les concepteurs d’applications sortent de plus en plus de nouveautés qui mettent en marche l’avenir du livre numérique pour la jeunesse.

S’il n’est de nos jours pas rare d’entendre parler du livre, la problématique de la mise en relation des contenus numériques avec le jeune public reste, elle, beaucoup moins abordée. A l’occasion de la Fête du livre de jeunesse de Villeurbanne, qui s’est déroulée du 31 mars au 1er avril dernier, s’est tenue une conférence sur ce sujet. Intitulée « Quel avenir pour le livre de jeunesse? Les enjeux du numérique », elle rassemblait Hervé Tullet en tant qu’ invité d’honneur du salon, Laure Deschamps, fondatrice du site la souris grise, Cécile Roumiguière, auteure des Blues Cerise et Laure Kanmacher, responsable du département jeunesse de la Bibliothèque municipale de Lyon Part-Dieu.

Dans son livre L’enfant et la tablette Laure Deschamps pointe le fait qu’en 2011, les foyers comptent cinq écrans, tout matériel confondu. Encouragé en 2010 par la sortie de l’Ipad d’Apple, un véritable engouement se crée alors autour des tablettes numériques. Les équipements domestiques comptent aussi les liseuses, les téléviseurs les Smartphones et les GPS. Il s’est vendu en France, 1,5 million de tablettes en 2011 et 3 millions en 2012. Pour les liseuses, c’est 145000 ventes en 2011 contre 300000 en 2012. Enfin, les Smartphones connaissent un passage fulgurant de 1,1 million de vente en 2008 à 11,4 millions en 2011. Quant aux applications, 25 milliards ont été téléchargées sur tablette en 2011 (Source : Etude 2012 GFK Médiamétrie). Le caractère exponentiel de ce marché en plein essor n’a bien évidemment pas échappé aux différents créateurs. La  démocratisation de ces écrans implique l’apparition de ce qu’on pourrait appeler la « génération Z » succédant à la population nommée « génération Y » ou  digital natives. Ces enfants nés entourés d’écrans et pour qui le tactile est devenu instinctif. Comme nous le décrit Laure Kanmacher, qui, lors d’une animation en bibliothèque, a observé que des enfants placés devant des ordinateurs, ignorant la souris, tentaient d’interagir avec le logiciel en appuyant sur l’écran.

Ces pratiques récompensées depuis la dernière édition en 2011 au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil  par une « Pépite de la création numérique »,ont permis de mettre en avant l’œuvre d’Hervé Tullet « Un Jeu », application dérivée de son livre Un Livre sorti aux éditions Bayard en 2010. Cette application iPad, variation autour de trois points de couleur, jaune, bleu et rouge s’est dessinée dans l’esprit d’Hervé Tullet en regardant ses  propres enfants jouer, loin des jeux vidéo. Elle a pour but d’être manipulée par des tout-petits et de créer chez les jeunes utilisateurs une envie de contemplation.

Mention spéciale également au salon de Montreuil à la version numérique au format epub3 de l’Herbier des Fées de Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez, sortie chez Albin Michel en 2011. Les découpes laser et les calques de la version imprimée sont substitués dans le livre numérique par des fondus-enchaînés et des courts films en 2D. Elle propose des interactions dans les illustrations, on peut par exemple, soulever des feuillages, changer la robe des fées ou encore découvrir leurs anatomies.

Depuis le 11 janvier dernier, le groupe de presse et d’édition Bayard, propose une offre numérique accessible par abonnement. Bayam offre sur deux sites différents un magazine au contenu renouvelé selon l’âge des lecteurs, les 3-7 ans peuvent naviguer dans un univers fermé, avec du contenu choisi par le site, des documentaires animés, des albums ou encore des jeux. Les 7-13 ans disposent de cinq univers thématiques et un moteur de recherche dans un navigateur sécurisé. Bayard propose également sur l’Appstore, le J’aime lire Store, où l’on peut accéder aux livres numériques de leur collection J’aime Lire enrichis par des animations interactives et des effets sonores.

Autre modèle, la maison d’édition entièrement numérique, La souris qui raconte, a été lancée par Françoise Prêtre dans un but ludique et interactif et qui propose aux lecteurs débutants de lire des albums en ligne directement sur le site. L’enfant peut lire sur l’écran, écouter le récit et intervenir sur l’image pour avoir un bonus documentaire ou la mettre en mouvement. Tous les titres sont des créations signées d’auteurs et illustrateurs francophones contemporains, et s’inscrivent dans trois collections: Histoires à lire, Histoires à jouer et Histoires à inventer.

Gallimard Jeunesse, eux, expérimentent les documentaires enrichis en créant les applications La coccinelle et La forêt, des  versions numériques de leur célèbre collection Mes premières découvertes sur iPad. L’enfant expérimente  la vie de la coccinelle, joue, mange des pucerons, découvre la forêt en animation, les saisons qui passent, les animaux qui y vivent. Térence Mosca, consultant numérique pour Gallimard Jeunesse explique le travail fait par les éditions «Pour La Coccinelle, notre première application, nous avons déstructuré le livre pour le remonter numériquement autrement, notamment par l’apport de la 3D. En nous basant sur le livre, nous avons réfléchi à de nouvelles manières d’utiliser le côté tactile de la tablette, aux interactions et éléments de jeu, pour garder le même niveau d’innovation que l’effet du transparent dans le livre original[1] »

La société française Chocolapps s’est spécialisée, elle, dans la création de livres pour iPad, particulièrement adaptés aux apprentis lecteurs. Il s’agit de contes traditionnels, tels que Le Chat Botté, ou Les Trois Petits Cochons. La spécificité de Chocolapps est d’offrir des options aux débutants, l’enfant peut choisir d’écouter l’histoire ou de la lire seul. Pour fluidifier la lecture des mots, les lettres muettes peuvent être grisées et les voyelles mises en valeur en rouge tout comme pour faciliter la compréhension du texte, il suffit de toucher du doigt les mots clés afin de les voir expliquer. Ces  fonctions pour l’apprentissage sont actionnées par l’enfant ce qui lui permet d’avancer à son propre rythme.

Comme on peut le constater avec le succès croissant de l’iPad, Apple a pris une longueur d’avance, sur le marché et sur le contenu, puisqu’il est spécifique à l’Apple store. Les applications de lecture pour enfants sortent ainsi en général d’abord sur iPad et prévoient, à plus ou moins court terme, une version Androïd en sachant que cela demande de nouveaux développements informatiques. De plus Androïd est développé par Google qui représente la culture du gratuit et les éditeurs peinent plus à vendre leurs livres.

Pour s’y retrouver parmi cette offre, Laure Deschamps a également créé le site La souris grise, sur lequel les applications sont testées puis notées afin de faire un tri conséquent dans la masse disponible. Pour faire ressortir les meilleures applications ludo-éducatives en fonction de l’âge et du besoin de l’enfant et afin de constituer un gage de qualité, le site vient de créer  le label l’ “Appli d’or” défini par sept critères: l’originalité ou la créativité, la démarche d’apprentissage, le ressort ludique, le design, la qualité sonore, la qualité d’animation et l’ergonomie.

Concernant le roman pour la  jeunesse, à l’instar de la littérature adulte, les parutions numériques au format epub, PDF ou adaptées au Kindle d’Amazon  sont nombreuses et s’accroissent avec les parutions de nouveautés. Cependant ils restent des livres homothétiques, ayant pour avantage de se lire également sur une liseuse, qui ne possédant pas de rétro-éclairage comme les tablettes, propose un réel confort de lecture pour des textes denses.

Selon Monique Dejaifve, responsable du secteur jeunesse de Casterman, «Il faut trouver une forme pertinente, adaptée à une lecture séquencée, qui soit complémentaire du livre, et donc imaginer d’autres formes d’écritures. Les liseuses et les Smartphones actuels ressemblent trop à un PDF et offrent peu de possibilités en matière d’intertexte et d’animation[1]».

C’est le  cas de la version numérique des Blue Cerises, une série de romans écrite à huit mains par Cécile Roumiguière, Sigrid Baffert, Maryvonne Rippert et Jean-Michel Payet, publiée  en quatre tomes chez Milan dans la collection Macadam. Elle est née dans un forum privé où chacun des auteurs incarnait un personnage et ainsi faisait avancer l’intrigue et leur psychologie. Les auteurs voulaient retourner aux origines de cette création en rendant le format numérique à leur œuvre. L’intérêt de ce format étant de créer des hyperliens à des moments du texte permettant de relier les différentes narrations lorsqu’elles présentent différents points de vue. Le lecteur peut ainsi passer d’une nouvelle à une autre en suivant ces liens rappelant des anecdotes, ou continuer sa lecture de manière linéaire.

Le prochain défi des éditeurs pour la  jeunesse sera d’innover pour cette littérature, plutôt tournée vers un lectorat d’adolescent, de proposer des textes enrichis, une nouvelle manière de lire et de découvrir une histoire.

Pour aller plus loin :

Le livre de Laure Deschamps, L’enfant et la tablette, disponible à partir du site Numériklivres.

Vidéo publicitaire inspirée de l’album C’est un livre de Lane Smith chez Gallimard Jeunesse.

Sources :

Conférence du 29 mars 2012 à la Médiathèque du Rize  « Quel avenir pour le livre de jeunesse? Les enjeux du numérique », Dans le cadre de la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne.

Présentation de La souris qui raconte sur Livre Hebdo.

Présentation de Bayam sur Livre Hebdo.


[1] Extrait de la rencontre avec Térence Mosca, Site Internet de la Joie par les livres – BnF.

[2] COMBET, Claude ; « Numérique : les éditeurs de jeunesse sont en cuisine » ;  Livre Hebdo, n° 813 ; 2010.


Vous aimerez aussi...

29 réponses

  1. Nicoli dit :

    Merci pour ce panorama. La production s’enrichit rapidement pour les petits, également pour les ados mais qu’offrir aux 8-12 ans ? http://coucouhibouk.wordpress.com/

  2. Lefevre dit :

    On peut aussi mentionner DeclicKids : http://www.declickids.fr/ qui est un webmagazine autour des applications numériques dédiées à la jeunesse, les livres en particulier.
    Dans l’agenda de l’enssib à venir : table ronde sur les tablettes et les jeunes en bibliothèque intitulée des histoires et des clics, le 16 octobre 2012, à Villeurbanne : http://www.enssib.fr/agenda/des-histoires-et-des-clics
    A suivre.

  3. Merci pour cet article.
    Je me permets juste un commentaire additionnel, depuis quelques mois, La Souris Qui Raconte est aussi présente sur tablettes iPad et Android.

  1. 30 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies.   (…) Pour s’y retrouver parmi cette offre, Laure Deschamps a également créé le site La souris grise, sur lequel les applications sont testées puis notées afin de faire un tri conséquent dans la masse disponible. Pour faire ressortir les meilleures applications ludo-éducatives en fonction de l’âge et du besoin de l’enfant et afin de constituer un gage de qualité, le site vient de créer le label l’ “Appli d’or” défini par sept critères: l’originalité ou la créativité, la démarche d’apprentissage, le ressort ludique, le design, la qualité sonore, la qualité d’animation et l’ergonomie.  […]

  2. 30 août 2012

    […] Lire l’article sur Le monde du livre Share this:FacebookTwitterJ'aime ceci:J'aimeSoyez le premier à aimer ceci. […]

  3. 30 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  4. 30 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies. Parallèlement à cela, les éditeurs et les concepteurs d’applications sortent de plus en plus de nouveautés qui mettent en marche l’avenir du livre numérique pour la jeunesse.  […]

  5. 30 août 2012

    […] Littérature jeunesse < Arts et Culture < eze3kiel Get flash to fully experience Pearltrees L’édition électronique pour la jeunesse: panorama et enjeux. | Monde du Livre Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse […]

  6. 31 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies. Parallèlement à cela, les éditeurs et les concepteurs d’applications sortent de plus en plus de nouveautés qui mettent en marche l’avenir du livre numérique pour la jeunesse.  […]

  7. 31 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  8. 31 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  9. 31 août 2012

    […] les éditeurs se sont également penchés sur la question des livres numériques pour adolescents. L’édition électronique pour la jeunesse: panorama et enjeux. | Monde du Livre Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse […]

  10. 31 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies. Parallèlement à cela, les éditeurs et les concepteurs d’applications sortent de plus en plus de nouveautés qui mettent en marche l’avenir du livre numérique pour la jeunesse…  […]

  11. 31 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  12. 31 août 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  13. 3 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  14. 5 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  15. 6 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  16. 12 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  17. 12 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  18. 13 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies.  […]

  19. 13 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  20. 18 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  21. 18 septembre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  22. 10 octobre 2012

    […] Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice …  […]

  23. 21 novembre 2012

    […] 29/08/12 L’arrivée de la génération Z (habituée au contact du tactile) et la généralisation des écrans dans les foyers amènent les éditeurs numériques à proposer une offre plus ou moins riche à destination des enfants.  […]

  24. 29 septembre 2014

    […]   […]

  25. 13 avril 2016

    […] ces perles peuvent être partagées et organisées collectivement. Pearltrees Site de Pearltrees. L’édition électronique pour la jeunesse : panorama et enjeux – Monde du Livre. Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la […]

  26. 21 avril 2016

    […] lecture n’est plus un marqueur social Pour aller plus loin: L'édition électronique pour la jeunesse: panorama et enjeux. Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.