Monde du Livre Site

0

La littérature jeunesse comme « bibliothérapie » : lire pour se construire

Dans un monde complexe qui conserve une part d’ombre, il paraît inévitable que les enfants ne soient pas confrontés à des problématiques lourdes et difficiles, telles que la mort, la maladie, la solitude ou encore la santé mentale. Nous le savons, les enfants sont curieux, débordent d’imagination et s’interrogent sur leur monde, son fonctionnement et les relations avec autrui. Leur spontanéité est parfois difficile à canaliser et le référent adulte doit alors répondre à des interrogations bien plus ardues que la traditionnelle question « comment on fait les bébés ? ». En effet, pour les adultes, parents, aborder ces sujets peut être délicat, voire intimidant.

0

Les clubs de lecture à l’ère du numérique

La lecture est-elle une pratique collective de nos jours ? Si la majorité de nos lectures s’effectue de manière silencieuse et personnelle, il est de plus en plus fréquent et facile de donner son avis...

0

Rencontre avec les éditions Wildproject

Le 30 mars 2023, dans le cadre du cours « Politiques éditoriales contemporaines en matière de traduction », sous la responsabilité de Barbara Dimopoulou, codirectrice de formation et maîtresse de conférences à AMU, les étudiant.e.s du...

0

Le Ghostwriting : l’identité derrière la plume

Par TANNOUS Aquilina Dans l’espace numérique, l’occurrence anglo-saxonne “Ghostwritting” est de plus en plus sollicitée par les acteurs du paysage éditorial français. Nombreux sont aujourd’hui les créateurs de contenu qui font appel à cette...

0

La rémunération des auteurs sur la vente de livre numérique

Si lire sur son smartphone le dernier roman en vogue était autrefois inconcevable, aujourd’hui, 25% de la population française[1] déclare avoir déjà lu au moins un livre en format numérique. Avec son prix attractif et sa facilité d’usage le livre numérique a de quoi faire tourner les têtes. Si le consommateur semble ainsi ravi de voir de nouvelles possibilités de lectures s’ouvrir à lui tout en économisant dans son portefeuille, qu’en est-il de celui de l’auteur ? Parfois payé au nombre de mots, de pages ou de livres, la rémunération des auteurs a longtemps évolué, s’adaptant ainsi à l’époque et aux usages. Déterminé à légiférer en accord avec son temps, le législateur a donc entrepris dès 2014 une refonte de son code de la propriété intellectuelle afin de s’assurer d’une juste rémunération de ces auteurs face à ce phénomène de la vente de livres numériques.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search