Découvrir les box littéraires numériques

Le livre numérique prend doucement sa part dans les habitudes de lecture des français. Si la crise sanitaire a encouragé les lecteurs à l’inclure dans leur quotidien, des entreprises n’avaient pas attendu une pandémie mondiale pour faire du numérique leur cheval de bataille, notamment dans l’univers des box littéraires numériques qui ont vu le jour depuis 2018.

Qu’est-ce qu’une box littéraire numérique ?

Ce système de box par abonnement est un phénomène courant dans de nombreux domaines, allant de la beauté au thé par exemple. Les livres ne font pas exception. Une des box littéraires physiques, bien connue depuis 2015, est la box Kube. Son principe est très simple : on répond à un questionnaire de manière plus ou moins précise pour permettre à un des nombreux libraires indépendants et partenaires, de sélectionner un livre en fonction de nos goûts personnels. Le choix du livre reste une surprise (même s’il peut faire l’objet d’une validation par mail avant envoi de la box au domicile). Les livres proposés sont ceux des éditeurs partenaires de la box. Pour une box numérique, le principe reste inchangé, on a toujours des livres surprises sélectionnés en fonction de ses goûts littéraires. La sélection s’effectue depuis le catalogue des éditeurs partenaires. Les box existent grâce à ces partenariats rémunérés. Sans eux, ils n’auraient pas le droit de diffuser ces livres. C’est vrai pour le format papier, c’est surtout très important pour le format numérique qui est soumis aux règles des DRM[1]. Ces derniers constituent un barrage pour les éditeurs face au piratage illégal de leurs œuvres, trop courant sur internet. En plus de cette contrainte, il existe une différence majeure entre box physique et numérique, c’est l’absence de goodies.

L’intérêt de prendre une box numérique ne réside donc pas dans l’apport de gadgets autour du livre. Son point fort, c’est son prix. Le livre numérique coûte moins cher qu’un livre papier, c’est un fait. Avec ces box littéraires numériques, le prix peut être encore plus bas grâce aux accords passés avec les éditeurs. Il est d’ailleurs beaucoup plus facile de modifier le prix d’un livre numérique que d’un livre papier car pour ce dernier il faudrait réimprimer l’ouvrage. Avec un livre numérique, le changement de prix est simultané sur toutes les plateformes de vente en ligne. Ce prix attractif par rapport au livre imprimé est très intéressant pour les lecteurs qui aiment utiliser un support numérique pour lire.

Un autre avantage avec le numérique : l’échange. Si le livre reçu ne convient pas, on peut facilement demander à en avoir un autre. La seule condition étant de ne pas l’avoir téléchargé au préalable. Si cette condition est remplie, on reçoit, à la place de l’ancien, un nouveau roman numérique. Cet échange peut se faire autant de fois que l’on veut. C’est très pratique et surtout gratuit alors que pour renvoyer un livre papier, les frais de port seraient à la charge du client.

Un comparatif des offres sur le marché

Il existe plusieurs formats de box numérique. Le principe reste toujours le même comme nous avons pu le voir mais bien évidement, il y a des différences entre les multiples offres. Pour cela, nous allons faire un comparatif de trois box numériques (Box Ebook, Boobox et e-Dantès).

La première à avoir été créée est BOX-EBOOK par la société TEA[2] (maintenant Vivlio). Ce sont des diffuseurs de livres numériques français qui ont pour objectif de contrer les grands diffuseurs américains comme Amazon ou Apple. En créant cette box, le diffuseur voulait amener le livre numérique en librairie. En effet, cette box était physique, comme une carte cadeau. En l’acquérant, le code d’activation permettait de recevoir un livre numérique par mois. Il y avait quatre box  aux univers différents :

  • Polar
  • Romance
  • Young Adult
  • Imaginaire

Ces genres populaires ne sont pas anodins car ils sont très appréciés de ceux qui lisent en numérique. Le livre était choisi en fonction d’un catalogue bien précis car chaque box avait son éditeur partenaire. Pour le polar c’était Albin Michel, pour le Young Adult on avait Milan, pour la romance le choix fut porté sur Harlequin. Le choix de ces éditeurs n’est pas étonnant car ils étaient déjà partenaires avec TEA (Vivlio).

Il y a une autre box littéraire qui fonctionne avec des éditeurs partenaires en lien avec leur société de diffusion/distribution de livre numérique, il s’agit d’E-DANTES. C’est une structure qui existe depuis 2012. Leur rôle est de gérer la promotion et la diffusion du catalogue numérique des éditeurs qui décident de recourir à leurs services. C’est le cas notamment des éditions MxM Bookmark ou L’Atalante par exemple. Jusqu’à récemment, ils ne proposaient pas de service de box littéraire mais ils l’ont fait de manière périodique dans le cadre du premier confinement national en mars 2020. A ce moment-là, la culture devient difficilement accessible, aussi dans un effort collectif et national, de nombreux éditeurs ont proposé des titres de leur catalogue de manière gratuite en numérique. C’est ce qu’a fait e-Dantès en proposant, après une simple inscription avec une adresse e-mail, une box littéraire chaque jour pendant cinq jours. Dans cette box, il y avait environ six livres numériques, chacun d’un genre littéraire différent, de la SF en passant par la romance, émanant tous d’un éditeur partenaire. L’avantage de leur box est qu’ils ont prévu un format Epub ou Mobi[3]. Leur société organisait déjà des OP[4] numériques souvent en période de soldes. Ils sont donc bien intégrés dans le milieu et leur initiative a permis non seulement d’égayer le quotidien des français confinés grâce à des réceptions gratuites et surprises de romans par mail, mais aussi de promouvoir les éditeurs qui utilisent leurs services.

Enfin, il y a BOOBOX. C’est une entreprise franco-canadienne qui existe depuis 2018. Celle-ci propose uniquement des box par abonnement ou par pochette surprise. Les éditeurs qui participent à ces box sont partenaires et reçoivent un pourcentage sur les ventes allant jusqu’à 60%[5]. L’avantage de cette box est qu’elle est la seule actuellement qui propose cette offre de box mensuelle comme c’est le cas pour les versions papiers. Pour 14.99€, l’abonné peut avoir trois livres par mois. L’utilisation est très facile, il suffit de remplir un questionnaire sur ses goûts littéraires. Une fois l’abonnement payé, la sélection arrive rapidement sur l’espace client. Si le livre convient il suffit de le télécharger et il arrive en fichier Epub sur l’ordinateur. Si le livre choisit ne convient pas, il suffit de le préciser et le libraire virtuel (Albert) change immédiatement le livre. Ces échanges peuvent se faire sans limite du moment que le livre numérique n’est pas téléchargé. Il est possible pour l’abonné de changer à tout moment la liste de ses goûts littéraires. De plus, le site propose une version familiale qui permet d’avoir plusieurs « Boobliothèque » et donc où chaque membre de la famille peut recevoir une sélection personnalisable.

Une mise en lumière des éditeurs indépendants

Nous avons vu trois offres différentes de box littéraire et avons analysé principalement leur fonctionnement. Mais rien ne serait possible sans les éditeurs partenaires. Qui sont-ils ? Pour les identifier, et avoir un échantillon représentatif, nous nous appuierons sur les livres reçus dans deux des box littéraires citées précédemment : e-Dantès et Boobox. La première a été reçue pendant le confinement de mars 2020 et la seconde plus récemment en juin 2021.

Livres reçus avec E-Dantès

Acroyoga avec mon enfant de Julien Levy, Jouvence éditions
Celle qui a tous les dons de Mike Carey, L’Atalante
Et Dieu se leva du pied gauche d’Oren Miller, Les éditions de l’homme sans nom
Rêve de glace, tome 1 de Kelly St Clare, coll. Infinity, MxM Bookmark
Une dernière danse d’Angie L. Deryckère, Sharon Kena

Livres reçus avec Boobox

Aime tout de moi de Nicky James, Juno publishing
Ce qui coule dans nos veines de Sophie Adriansen, Gulfstream
Les chroniques homérides, tome 1 : Le souffle de Midas d’Alison Germain, éditions du chat noir

Un constat s’impose : les huit ouvrages cités proviennent tous d’une maison d’édition indépendante, pour la majorité des éditeurs qui prennent part à ces box littéraires numériques, ils n’appartient pas à un grand groupe éditorial. Si la première émission en France d’un tel format se fit avec des éditeurs venant de grands groupes éditoriaux, comme Harlequin qui a pour actionnaire majoritaire Hachette, ce n’est plus le cas actuellement. Alors pourquoi les éditeurs les plus intéressés par les box numériques sont-ils indépendants ? La raison la plus simple serait le besoin de visibilité. Dans un monde éditorial où « l’oligopole à frange » domine l’espace visuel des librairies et GSS, et où plus de 78 000[6] nouveaux romans sont publiés chaque année en France, la concurrence pour gagner en visibilité est rude. Alors entrer dans un partenariat avec une entreprise de box numérique peut vite devenir intéressant. Le lecteur, en renseignant ses goûts littéraires va recevoir un livre qui lui correspond. Il pourra se laisser tenter par le résumé et lire le roman. C’est le meilleur moyen de découvrir de nouveaux auteurs et éditeurs. De plus, si le livre proposé est un premier tome d’une série, et qu’il a plu, alors le lecteur pourra être tenté de lire la suite. Comme Boobox l’explique dans sa plaquette informative, les lecteurs de leurs box savent qu’en choisissant de leur faire confiance, ils découvriront des livres qui ne sont pas mis en avant sur les sites des grands diffuseurs comme Amazon ou la Fnac.

En définitif, si les grands éditeurs ne s’intéressent que moyennement à ces dispositifs, c’est qu’ils n’en n’ont pas besoin pour promouvoir leur ouvrages et collections. En revanche, c’est un moyen parfait pour des éditeurs plus petits et moins connus de faire découvrir leur catalogue. En achetant des box littéraires numériques, le lecteur fait des nouvelles découvertes et l’éditeur gagne un nouveau lectorat.


[1] Digital Rights Management (ou GDN : gestion des droits numériques, en français). C’est un système qui protège les œuvres numériques.

[2] The Ebook Alternative

[3] Format de fichier universel pour toutes les liseuses ou pour Kindle d’Amazon.

[4] Opération de promotion durant laquelle des centaines de ebooks sont au prix unique de 1.99€ (la liste changeant tous les jours pendant cinq jours). Les titres sont sélectionnés parmi les catalogues des éditeurs faisant partie de leur client.

[5] Cf. chiffres sur la plaquette d’information aux éditeurs. Disponible sur le site BOOBOX | Ton libraire privé (consulté le 7 juin 2021).

[6] Ce chiffre représente le nombre moyen de nouveau dépôt à la BNF par an en France.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search